Outils pour utilisateurs

Outils du site


coal

LA TABLE ET LE TERRITOIRE

« Ce qui fait nourriture métamorphoses et hybridations de l'art et de l'alimentation dans les territoires »

1-Présentation Marina & Dom (2X1mn)

Marina : Artiste somatique, pratiques corporelle du corps conscient se percevant en train de percevoir. J'ai fait du commissariat d'exposition pratique curatoriale en art contemporain plutôt dans des contextes choisis. Je me suis passionné par la question de la résidence d'artiste. Immersion dans un terrain de recherche.

Dom : Artiste sonore (art éléctronique et expérimentale), constructeur, jardinier. J'ai travaillé des formes d'installation sonore dans les paysages à partir de données environnementales captées , j'ai fondé Ecos à Nantes il y a 15ans (art & écologie urbaine)

Tous les 2 nous avons fondé n en 2015 qui est notre duo d'artiste qui mixe nos pratiques de création et de perception qui mêle l'écoute, les pratiques de corps et de paysage.

2-Cyclo-farm & Kerminy (2X2mn)

En 2017, nous avons installé un atelier nomade chez les maraîchers bio en zone péri-urbaine de Nantes pour 2 ans et nous avons plongé dans les techniques culturales maraîchères Depuis notre posture d'artiste. Exemple 1 Journal de bord (dans le cadre d'une recherche en danse avec développement d'une attention aux gestes, postures, mouvements du corps. (visuel du livre Ranch) Exemple 2 captation souterraine (visuels : tracticosme, cannes sonores) - 3:05

Écoute dans la serre lors d'agrilab + plongée sonore

Cette expérience nous a conforté dans le projet de fonder un laboratoire artistique de jardin maraîcher avec le maillage de nos pratiques artistiques et le travail de culture dans un sol nourricier.

Nous avons travaillé sur un projet de lieu de résidence d'artiste : Kerminy à Rosporden dans le Finistère, qu'on appelle lieu d'agriculture en arts qui offre aux artistes un contexte qui associe un paysage travaillé et un lieu de création. Nous avons investi ce lieu en 2020. Le lieu s’étend sur 12,5 hectares avec des bâtiments : un château, des dépendances, des prairies, forêt. On a donc implanté un projet de jardin maraicher constitué d'un jardin clos de 1000m2, une serre pépinière, un double tunnel de 400m2 dans un champ.

Artistes cultivateurs Kerminy lieu d'agriculture en arts

Visuel-3 : n(A) + tracticosme + journal de bord + cannes sonores
Visuel-4 : Kerminy + CYCLO-FARM

3-L'arrivée à K (2mn)

On travaille depuis maintenant 2 années sur les lieux. Phase d'observation, en observant les plantes bio-indicatrice, la nature du sol, et on a très vite implanté le jardin nourricier dans le jardin clos. On a recherché des documents sur le lieu, un travail d’enquête aux archives départementale (ancien parc botanique) de la ressource comme du compost, des expertises locales comme les voisins agriculteurs, des amis paysagistes et permacultueurs/arboriculteurs, des matériaux de récupération pour aménager des espaces de travail (atelier, table pour laver les légumes).

On a travaillé comme d'habitude en tant qu'artiste qui rencontre un nouveau terrain de travail. Tout en élaborant le design d'implantation agricole. On a hybrider plusieurs techniques : jardin maraîcher, maraîchage sur sol vivant, agriculture bio intensive. On a rapidement proposer un processus contributif aux artistes en résidences, aux voisins, aux woofers artistes (dès l'implantation).

Le travail de maraîchage côtoie le travail artistique. et dans ce qu'on propose, les personnes qui s'impliquent entrent dans un processus artistique : une esthétique, une méthode, un mode de faire.

4-Maraîchage somatique à K (2X2mn)

ce travail nourricier de cultures nourrit les résidences. Ce travail depuis le champs de la danse et de l'écriture en consignant les gestes et mouvements s'est enrichit de ma pratique en arts somatiques et plus spécifiquement avec la technique du BMC qui travaille les matières du corps, leur process, mémoires et développement. notre rapport à l'évolution. Cela m'a conduit à proposer des workshops devenir végétal où par explorations guidées il s'agit d'explorer des rapports de continuité entre nos corps et les végétaux. Par des analogies de planches anatomiques corporelles et végétales, par les langages qui s'hybrident on parle de systèmes végétatif pour les humains, de l'épiderme d'une feuille, etc. On peut explorer des usages de soi pour cultiver un sol nourricier auquel on est relié plutôt que se situer dans un rapport de production. Ceci a mené aussi à un workshop avec ec design de nantes pour l'écriture de partitions gestuelles de maraichage somatique, un début de recherche, et ménera à des rituels saisonniers de semis, désherbage, récolte, en maraichage somatique, en groupe.

rapport de continuités depuis nos mémoires cellulaire et la cs de nos schèmes de développement, le devenir végétal comme mémoire et jeux de langages. Ce sont des guidance où on parle de nos systèmes végétatifs, de la plante de nos pieds, de l'épiderme d'une feuille.

ex: nos capteurs sensoriels directs distribués = organes de perceptions à la surface de la peau, même schéma que les organes de perception des plantes qui diffuse les informations mais n'ont cdpt pas de système nerveux central. ex : la respiration pulmonaire est en lien direct avec le CO2 des plantes (leur déchet), les systèmes racinaires ressemblent aux bronchioles des arbres de nos poumons.

ex : le travail sur la gravité, l'apex au bout des racines des plantes ressemble à notre système vestibulaire de l'oreille interne responsable de notre rapport à la gravité.

exemple : analogies par des cartes anatomiques comparatives et par guidance selon un vocabulaire choisi.

On est en phase d'expérimentation Partitions somatiques
Visuel-5 : Marina ?
Visuel-6 : Marina ?

4-Cyclo-tools & Minyhack (2X2mn)

Exemple de Slow-tools - détournement de mécanismes de vélos (chaînes, pignons…) Plantations dans paillage|préparation des plants|Rotations des cultures
Prototype de semoir + semis en alvéoles
Dessin cyclo-planteur
Chariots feuilles|croûte d'algues
Préparation des planches
Tables à laver

Modularité, pense le développement des outils appropriable par d'autres Processus

Création numérique|captation|sonification
Cannes sonores dans la serre

Visuel-7 : Semoir + cyclo-planteur
Visuel-8 : Pattern/orga des plantations + Grafana capteurs|automatismes|perf rural développement

5-Hum! & Cornouaille écologique (2X2mn)

Ce qui fait nourriture | comment l'art réensemence et permet d'alimenter le cycle de fertilisation.

Les ateliers collectifs deviennent des formes artistiques en tant que tel (en échos aux pratiques traditionnelles comme les danses et musique pour le travail des champs). Ce sont des temps communs comme semer planter, récolter, nourrir et préparer le sol. Ce sont des pratiques saisonnière, des rituels réinventés à chaque saison, à chaque cycle ; et qui développent une conscience profonde du vivant et de ce qui nourrit. Les formes artistiques sont ces temps collectifs dans des lieux de pratiques culturales et culturelles.

Fêtes et vernissage Chaque création est fêtée ( ou inauguré (dans le cas de construction de notre serre à plan) Ces moments sont suivis d'événements culturels parfois d'envergure.

Besoin de rendez-vous artistiques et festifs dans un maillage rural. On s'appuie sur un travail artistique agricole.

Le lieu de Kerminy et la ferme déplace les artistes, cela mène à de nouvelles formes qu'ils ont besoin de présenter (moments de performance). La ferme devient une base d'appui artistique et culture, d'expérimentation et de prototypage pour un territoire en train de se ré-inventer

on a des artistes qui se déplacent sur le terrain de l'agriculture et des paysans qui se déplacent sur le champ artistique. C'est ce mouvement qui nourrit la population d'un territoire.

Visuel-9 : Dessins Hum ! + salon K rempli de gens Agro-économie dans le territoire | comment prendre soin d'un territoire en interaction avec les acteurs Visuel-10 : Pain + moulin + inauguration ?

coal.txt · Dernière modification: 2021/12/03 09:36 de dom